C'est bon mais je n'aime pas !

Neuf fois sur dix, les critiques du net, crédibles en tant que lecteurs, ne sont pas compétents en tant que chroniqueurs d’ouvrages ! Ils confondent facilement leur propre goût avec la critique qu’ils doivent faire. On peut ne pas aimer une œuvre mais apprécier le travail effectué et le valoriser. Aimer est une chose, apprécier en est une autre !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*